Votre bon vieux bowrider ne répond plus à la liste de priorités familiale ? Transformez-le.

Pour toutes sortes de raisons, ce n’est pas tout le monde qui a les moyens, ou même le désir, de s’acheter un bateau neuf. La plupart de ceux qui possèdent un bateau sont très heureux de leur choix et pour une grande partie des nouveaux acheteurs, l’achat d’un bateau usagé s’avère une option beaucoup plus logique que l’achat d’un modèle neuf. À modèle et équipement égaux, un bateau usagé est évidemment moins cher qu’un neuf et de plus, il perdra moins de sa va­leur si jamais, pour une raison ou une autre, il doit être revendu. De plus, si vous avez un budget fixe, même si ce dernier est relativement copieux, opter pour un modèle usagé vous permet d’obtenir un bateau plus gros et mieux équipé qu’un neuf au même prix.

Opter pour un bateau usagé peut être une excellente opération. Le bon vieux bateau fami­lial moyen est utilisé durant environ la moitié de l’année. Il passe l’autre six mois au remisage et même durant la saison de navigation, il passe plus de temps à attendre qu’à naviguer. Il n’est donc pas rare de voir des bateaux âgés de 10 ans qui affichent un total de 500 à 1 000 heures d’utilisation. Appliquez le même scénario au domaine des voitures et le véhicule en question serait considéré comme un rarissime p’ti bijou et une sacrée affaire. Un bateau âgé de 10 ans peut très bien être comme neuf ou presque, particulièrement s’il a été bien entretenu. Ce qui n’est pas rare dans le cas d’un objet de passion qui a toujours fait la fierté de son propriétaire.

Un des membres de notre équipe d’essai a récemment fait face à une situation particulière qui l’a justement incité a acheter un bateau usagé. Longtemps propriétaire d’un express cruiser de 30 pieds à bord duquel lui, sa conjointe et leurs trois filles (d’abord enfants, puis adolescentes) ont exploré de nombreux plans d’eau, il s’est retrouvé sans bateau après avoir vendu son bien-aimé Sea Ray il y a quelques années afin de se procu­rer un VR motorisé. Le but de la manoeuvre était de réaliser un périple pan-canadien avec toute la famille avant que l’âge adulte ne vienne cueillir sa plus vieil­le. Si le voyage, qu’il a baptisé Croisière terrestre, s’est révélé une expérience super enrichissante sur le plan familial, ce fut tout le contraire sur le plan financier. Même après la vente du VR, le budget pour revenir à la normale en se procurant un nouveau bateau était nettement limité.

Il se mit donc à la recherche d’un bowri­der usagé d’une vingtaine de pieds qu’il pourrait ensuite transformer à son goût. Le bateau qu’il a trouvé est un SeaSwirl 208 1998, un bowrider de 19 pieds qui avait été remisé sous un abri sur la Voie-Navigable-Trent-Severn en Ontario toute sa vie. Le moteur hors-bord Johnson deux-temps de 115 chevaux d’origine fonctionna parfaitement lors de l’essai du bateau, mais il fumait à l’ancienne. Malgré son âge, le bateau comme tel se montra très sain dans son ensemble. Il n’y avait aucune déchirure dans les toiles, la sellerie était comme neuve et l’inspection ne révéla aucun défaut notable. 

Dans nos prochains numéros, nous allons vous montrer comment transformer un bowrider usagé mais en bonne condition en un bateau d’entrée de gamme pour les sports nautiques (ski et wakeboard) de même que pour la pêche. La première étape va expliquer comment choisir et installer un nouveau moteur hors-bord quatre temps plus propre et efficace.

Dans des numéros prochains du maga­zine, nous explorerons comment choisir et instal­ler une tour de wakeboard. Nous procéderons aussi à l’ajout de divers accessoires tels un système audio bluetooth performant, de même qu’un sondeur/détecteur de poissons et un GPS/traceur de carte.  L’idée est de démontrer qu’il est possible de redonner une nouvelle vie à votre bateau existant, ou à un bateau usagé, tout en respectant un budget raisonnable. La beauté de cette approche est que vous pouvez y aller par étapes, au gré de votre budget et de vos temps libres. En intégrant la famille dans la réalisation du projet, vous serez encore plus fiers du résultat. À bientôt!