L’hiver est le moment idéal pour inspecter vos VFI

Prenez des précautions pour assurer votre sécurité.

Chaque hiver, les plaisanciers à travers le pays parcourent les salons nautiques pour faire le plein de matériel de navigation ou d’équipements de sécurité afin de se préparer à la nouvelle saison.

C’est l’occasion idéale de remplacer ces vieilles lignes ou même de vous renseigner sur les derniers produits marins innovants. Mais avant même de commencer à regarder, n’oubliez pas de vérifier l’article le plus important qui doit figurer en bonne place sur votre liste d’inventaire : les gilets de sauvetage. Bien avant, ou même à la fin de chaque saison, vous devriez effectuer une inspection approfondie de vos équipements de sécurité. S’ils doivent être remplacés ou si vous recherchez un style différent, c’est le moment idéal pour vérifier quels types de gilets sont disponibles pour vous, votre famille et votre activité nautique.

Il y a plusieurs stands où les marchands vendent toutes les formes de gilets de sauvetage imaginables. N’hésitez pas à vous arrêter et à en essayer quelques-uns pour vous assurer qu’ils sont bien ajustés et confortables. Si vous achetez également un nouveau bateau, votre concessionnaire pourra vous aider à trouver les gilets de sauvetage dont vous avez besoin.

Les gilets de sauvetage sont un équipement de sécurité obligatoire pour vous et toutes les personnes à bord. Si votre bateau coule, brûle, est submergé ou que quelqu’un tombe par-dessus bord, un gilet de sauvetage correctement ajusté vous permettra de sauver votre vie ou celle de vos invités.

Selon les dernières statistiques, nous perdons chaque année des centaines de plaisanciers à cause de la noyade. Et devinez quoi ? Le fait de ne pas porter de gilet de sauvetage est le principal facteur d’accidents mortels par noyade en bateau.

Ce que la loi prévoit

Les gilets de sauvetage et les VFI doivent être d’une taille appropriée pour chaque passager à bord (y compris les enfants), et ils doivent être bien ajustés pour permettre des mouvements normaux.

Si la police ou la Garde côtière vous arrête pour une inspection de sécurité, la première chose qu’ils vous demandent de leur montrer sont vos gilets de sauvetage. Ces vieux coussins de sauvetage, qui pouvaient servir de coussin de siège (et qui étaient censés vous permettre de rester à flot), ne sont plus autorisés comme gilets de sauvetage. En fait, ils sont dangereux. Ne les utilisez que comme coussin de siège ou, mieux encore, jetez-les.

Il incombe à chaque plaisancier d’indiquer à ses invités où se trouvent les gilets de sauvetage une fois que vous êtes tous à bord. Montrez-leur comment les porter correctement et comment les ajuster. Veillez également à placer les gilets de sauvetage à un endroit où ils sont facilement accessibles. S’il y a un problème sur l’eau, vous pouvez vous concentrer sur le sauvetage du bateau et la navigation vers la sécurité plutôt que de passer des minutes importantes à expliquer les gilets de sauvetage.

La petite-fille de Bill Taylor, Raelyn, habillée de son gilet de sauvetage sur l’eau.

Styles

Les gilets de sauvetage et les VFI existent dans de nombreux styles. Il est préférable de choisir celui qui convient à votre activité.

Le gilet de sauvetage standard est une veste réversible en forme de trou de serrure, ou veste d’abandon de navire. Ils sont disponibles en orange, rouge ou jaune et offerts en plusieurs tailles différentes pour adultes ou enfants. Une caractéristique importante de la veste en trou de serrure (comme de nombreux autres modèles) est qu’elle vous retourne le visage et vous maintient dans cette position lorsque vous êtes dans l’eau.

Ils sont faciles à enfiler, extrêmement flottants et permettent une excellente manœuvrabilité. Malheureusement, les vestes d’abandon de navire sont encombrantes et inconfortables à porter en bateau. Mais si vous devez un jour abandonner le navire, vous serez heureux de les avoir.

Un gilet de sauvetage pour petits bateaux a un objectif similaire. Ces gilets réversibles sont proposés en orange, rouge ou jaune et sont disponibles en tailles universelles pour adultes et enfants. Ils sont principalement conçus pour être utilisés dans des eaux abritées et permettent à la plupart des personnes de se retourner dans l’eau. Ces gilets sont faciles à enfiler, ont une flottabilité et une capacité de retournement réduites, mais ils sont toujours encombrants et inconfortables.

L’un des gilets de sauvetage les plus populaires est sans doute le VFI (vêtement de flottaison individuel). Il est facile à enfiler et idéal pour être porté en permanence en bateau, en motomarine, en ski nautique ou même en chambre à air. Cependant, les caractéristiques des VFI ne comprennent que la flottaison, et ils n’offrent que peu, voire pas du tout, de possibilités de rotation et ne vous retourneront pas sur le dos lorsque vous êtes dans l’eau. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas aider une personne inconsciente dans l’eau.

Ces gilets sont disponibles dans différents styles, notamment des gilets en trou de serrure, des gilets, des manteaux et des combinaisons dans de nombreuses couleurs approuvées.

Pour vous assurer que vous achetez un gilet de sauvetage légal, recherchez l’étiquette du ministère des Transports du Canada ou de la Garde côtière canadienne/Pêche et Océans sur le gilet. Cette étiquette doit rester intacte, sinon le gilet ne sera plus considéré comme un dispositif de flottaison approuvé.

Gonflables

Il est désormais légal d’avoir des VFI gonflables à bord. Pour satisfaire à l’obligation de porter un gilet de sauvetage, ils doivent être portés si vous êtes dans un bateau ouvert. Sur les autres bateaux, ils doivent être portés sur le pont ou dans le cockpit et doivent être facilement accessibles à toute personne se trouvant sous le pont.

Les VFI gonflables ne sont pas approuvés pour être utilisés par des personnes de moins de 16 ans ou pesant moins de 36,3 kg. En outre, leur utilisation n’est pas autorisée sur les motomarines.

Utilisation et entretien

Les gilets de sauvetage et les VFI sont conçus pour un seul usage et nécessitent un entretien régulier. Ne les utilisez pas comme coussins ou défenses. Vous écraseriez le matériau de flottaison et pourriez endommager le matériau extérieur. Veillez également à les ranger dans un endroit sec, bien ventilé et facilement accessible. Nettoyez-les uniquement avec de l’eau et du savon doux – ne les nettoyez pas à sec ou avec des produits chimiques. Ils ne doivent pas non plus être exposés à une chaleur excessive.

Testez régulièrement votre gilet de sauvetage ou votre VFI. Il suffit de patauger dans l’eau jusqu’à la poitrine, de plier les genoux et de flotter sur le dos. Assurez-vous que votre menton reste hors de l’eau et que vous pouvez respirer facilement. Si vous réparez ou modifiez votre gilet de sauvetage ou votre VFI, il ne sera plus certifié.

Les enfants et les gilets de sauvetage

Les enfants de moins de neuf kilos n’ont pas besoin de porter un gilet de sauvetage ou un VFI, mais tous les autres enfants doivent être encouragés à en porter en permanence lorsqu’ils sont sur l’eau. De nombreux enfants ont tendance à paniquer dans les dispositifs de flottaison, il est donc préférable de s’assurer que votre enfant est à l’aise en le portant, et de toujours le tester avant d’en avoir besoin. N’oubliez pas que les couches peuvent affecter les performances du gilet de sauvetage. Mais surtout, les dispositifs de flottaison ne remplacent pas la surveillance d’un adulte. Lorsque votre enfant est assez grand, assurez-vous qu’il sait comment utiliser son propre gilet de sauvetage. La tête d’un enfant représente, en poids, une plus grande partie de son poids total qu’un adulte. De nombreux gilets, bien que certifiés, ne protégeront pas les enfants en cas de chute par-dessus bord. Gardez vos enfants avec vous lorsque vous achetez des gilets de sauvetage et des VFI. Ils peuvent vous aider à choisir le leur pour des raisons d’ajustement et de confort et leur donner un sentiment d’appartenance, surtout si vous leur demandez de choisir leur couleur préférée. Les gilets de sauvetage et les VFI sauvent des vies. Passez un peu de temps cette saison à vous préparer à un été sécuritaire et amusant.

About Giselle Bansal

vérifier aussi

Monte Carlo MCY 70 Skylounge

D’une beauté à couper le souffle. Je pense que mon cœur a sauté un battement …