Les dernières nouvelles

Aperçu des moteurs marins pour 2022

Un aperçu des moteurs marins les plus récents pour prendre une décision judicieuse lors de l’achat d’un nouveau bateau ou d’une nouvelle motorisation. 

Par Timothy P. Banse

Il y a quelques saisons, les rédacteurs de Power Boating Canada avaient proclamé l’Année du moteur hors-bord. Cette saison, les choses sont différentes. Les grandes nouvelles ne se limitent pas à la commande des soupapes, aux pistons et aux vilebrequins forgés qui produisent de grandes quantités de puissance. Aujourd’hui, nous célébrons plutôt la régulation du moteur, les contrôles électroniques et les microprogrammes. Dans cette optique, certains passionnés pourraient considérer qu’il est approprié de qualifier la saison de navigation 2022 comme l’Année de l’électron, en raison de l’évolution de la sophistication de l’électronique des moteurs marins. À titre d’information, cette explosion de la technologie des moteurs marins s’est produite pour la dernière fois il y a une trentaine d’années, lorsque l’injection électronique de carburant a remplacé le vénérable carburateur, révolutionnant les performances des moteurs marins que nous considérons aujourd’hui comme acquises. Allons voir les détails. 

Honda Marine 


Honda  BF150

Pour 2022, Honda Marine a redessiné ses hors-bord BF115 et BF150 et a lancé simultanément la toute nouveelle Honda BF140, remplaçant son BF135. Convenant à une large gamme de bateaux (eau douce, eau salée et pêche), les trois nouveaux venus bénéficient d’une garantie d’usine de 5 ans, non décroissante, qui offre la même couverture le dernier jour que le premier. Deux options de couleurs différentes, Aquamarine Silver et Grand Prix White, sont proposées. 

Ces quatre-temps améliorés sont dotés de plusieurs options de gréement qui valent la peine de se faire remarquer. Le premier exemple est l’interface de commande mécanique et de changement de vitesse intelligent (iST) de Honda avec HondaLink Marine. Cette nouvelle application intégrée pour téléphone intelligent est dotée de capteurs intégrés qui surveillent et signalent en permanence la santé du moteur, notamment les tours/minute, la température de fonctionnement, le débit de carburant, la pression et la température de l’huile et la pression du carburant. En direct 24 heures sur 24, sept jours sur sept, quel que soit le lieu, elle surveille en temps réel la position du bateau, sa vitesse, ainsi que l’ouverture et la fermeture des écoutilles ou des portes. Autre bonne nouvelle, HondaLink Marine fonctionne avec n’importe quel bateau équipé de moteurs certifiés NMEA 2000, et non seulement avec les bateaux propulsés par Honda. 

Pour plus d’informations, visitez le site www.marine.honda.ca 

Yamaha Marine 

Le système d’échappement In-Bank exclusif de Yamaha sort vers le bas par le centre du « V » plutôt que sur le côté extérieur.  

Au cours de l’année passée, alors que vous étiez en train de pêcher, les techniciens de Yamaha, en laboratoire, ont peaufiné le VMAX SHO et développé HARMO, un hors-bord électrique. Commençons par le V MAX SHO. Disponible en modèles de 200, 225 et 250 CV, il a été le premier hors-bord à prouver qu’un hors-bord à quatre temps pouvait être aussi léger et puissant qu’un deux temps. Pour 2022, le moteur a été amélioré en augmentant la capacité de charge de la batterie de 40 %, passant de 50 à 70 ampères. Le système de gestion de batterie avancé de Yamaha est plus rapide à installer que les systèmes conventionnels. Sur les installations triple à quintuple (5), il ne nécessite que deux batteries de démarrage, ce qui libère de l’espace à l’intérieur du bateau et facilite l’entretien et la gestion des batteries. 

Autre nouveauté, le système TotalTilt de Yamaha simplifie le remorquage et le réglage en eau peu profonde. Une double pression sur le bouton de trim fait basculer le moteur hors-bord de sa position actuelle vers le haut ou vers le bas, en fonction de l’engagement des vérins de trim. Grâce au système TotalTilt, il n’est plus nécessaire de maintenir le bouton de trim. La nouvelle la plus alléchante de Yamaha est peut-être HARMO, qui n’est pas un acronyme mais plutôt un nom inventé, dérivé de l’harmonie entre un navire, un système de propulsion, des passagers et l’environnement. Ce système de commande de bateau électrique combine un moteur électrique à entraînement par jante faisant tourner une hélice de grand diamètre avec une commande par joystick. Alors que les moteurs à entraînement par couronne sont couramment utilisés dans les propulseurs d’étrave et d’autres applications marines, HARMO est sa première application en tant que moteur hors-bord. Avec une alimentation de 48 volts faisant circuler des électrons vers un moteur de 3,7 kilowatts à haut rendement et faible traînée, ses 225 livres de poussée statique sont l’équivalent d’un moteur à essence de 9,9 chevaux. La durée de fonctionnement dépend du type de batterie, de sa taille, de sa configuration et des paramètres opérationnels. HARMO pèse 121 livres. 

HARMO

Disponible en configuration simple ou double, HARMO fonctionne sans bruit. HARMO, doté des commandes du système Helm Master EX (avec joystick), permet de manœuvrer des bateaux jusqu’à 32 pieds. L’accélération est vigoureuse. Avec un arc de direction de 140 degrés, la maniabilité est vive, faisant tourner avec agilité un bateau monomoteur dans sa longueur. En configuration bimoteur, il fait pivoter un bateau sur le côté. Lorsqu’il est à quai, l’angle d’inclinaison extrême de 74 degrés permet de soulever l’hélice hors de l’eau. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.yamaha-motor.ca 

Volvo Penta


Système Volvo Penta Glass Cockpit
 https://www.garmin.com/fr-FR/p/110005/pn/010-01017-10

La grande nouvelle en provenance de Suède est un système d’accostage assisté dont la genèse découle d’une longue collaboration entre Volvo Penta et Garmin. Deux systèmes indépendants, Volvo Penta, Assisted Docking, et le système de caméra Garmin Surround View, fonctionnent en tandem pour que l’accostage d’un bateau ressemble beaucoup au stationnement d’une voiture. 

Le système de caméra à vision périphérique de Garmin, avec ses 6 caméras, offre des vues en temps réel à 360 degrés. Les capitaines qui pilotent des bateaux jusqu’à 100 pieds dans des endroits étroits bénéficient d’une meilleure connaissance de la situation et d’un contrôle plus sûr. 

Garmin Surround View est disponible avec le système Glass Cockpit de Volvo Penta pour les installations Volvo Penta Inboard Performance System (IPS). Associé au Glass Cockpit, Garmin Surround View prend vie avec Volvo Penta Assisted Docking. Cette nouvelle génération d’automatisation marine permet au capitaine de défier les éléments en éliminant la dynamique négative du vent et du courant, en d’autres termes, en permettant un accostage sûr et fiable dans des conditions difficiles. Une autre caractéristique unique de l’accostage assisté est qu’il permet au capitaine de s’arrêter sur l’eau pour visualiser la position du bateau dans la vue Surround de Garmin sur l’écran du Glass Cockpit. Ensuite, en fonction de la vue de la caméra, le capitaine peut effectuer des ajustements à l’aide du joystick. En appuyant sur la touche Assisted Docking du joystick Volvo Penta, l’écran est mis à jour automatiquement. En plus des caméras à 360 degrés, Garmin Surround View peut être équipé de pare-chocs visuels configurables par l’utilisateur et de marqueurs de distance (similaires à ceux des voitures) indiquant quand un objet s’approche trop près.

Pour plus d’informations, contactez : www.volvopenta.com 

Suzuki Marine 


Suzuki DF350A

Suzuki Marine a dévoilé une gamme de commandes de précision pour ses moteurs hors-bord de l’année modèle 2022. Commandes avancées Drive-by-Wire, démarrage sans clé, écrans multifonctions intelligents. La technologie Drive-by-Wire de changement de vitesse et d’accélération est compatible avec une gamme de nouveaux modèles de hors-bord à 4 temps Suzuki, allant de 115 chevaux au V6 phare de 350 chevaux de Suzuki. Le système Suzuki Precision Control offre des changements de vitesse fluides et une réponse très précise de l’accélérateur. Associées à la technologie Lean Burn Control de Suzuki Marine, ces commandes avancées optimisent le rendement énergétique, ce qui permet d’économiser de l’argent et de prolonger l’autonomie. 

Disponibles dans des configurations à levier unique, à double levier et à levier unique encastré, les commandes de précision Suzuki permettent de synchroniser jusqu’à six moteurs hors-bord à l’aide d’un seul levier. Il est ainsi possible de faire en sorte qu’un seul levier commande un seul moteur hors-bord, qu’un seul levier commande plusieurs moteurs hors-bord ou que deux leviers commandent indépendamment plusieurs moteurs pour l’accostage, la mise en remorque du bateau ou d’autres manœuvres rapprochées. 

Les navigateurs peuvent encore améliorer leur expérience en intégrant le système Suzuki Precision Control à la nouvelle jauge multifonction SMG-4 ou à d’autres options Suzuki. Par exemple, les conducteurs peuvent activer le paramètre Auto Trim du système pour ajuster automatiquement les paramètres Power Trim et Tilt à une position prédéfinie lorsque le bateau atteint la vitesse de planage. 

Suzuki a également introduit un système de démarrage sans clé de type automobile qui fonctionne avec n’importe quelle configuration de commande SPC 2.0. La télécommande sans fil est légère, étanche et flotte même si elle est échappée accidentellement par-dessus bord. Lorsque le porte-clés se trouve à moins d’un mètre de l’unité de commande sans clé, une simple pression sur un bouton permet de démarrer un, deux ou jusqu’à six moteurs. Pour arrêter le moteur, une simple pression suffit. Le système de démarrage sans clé comprend deux télécommandes. Les concessionnaires peuvent programmer des fobs supplémentaires, jusqu’à six par bateau. Le KS est doté d’un système d’immobilisation.

Le système de démarrage sans clé Suzuki s’intègre à la jauge multifonction SMG4, programmant un code à six chiffres pour démarrer le moteur en cas de perte ou d’endommagement de la clé intelligente. La jauge affiche un avertissement de pile faible lorsque la pile bouton CR2025 de la télécommande devient faible. Le panneau de commande Keyless Start peut être monté horizontalement ou verticalement, en fonction de l’espace disponible et de la disposition du poste de pilotage. 

Pour plus d’informations, visitez le site : www.suzuki.ca 

Vision Marine


Vision Marine Technologies E-Motion 180

Vous avez probablement remarqué que les moteurs hors-bord électriques sont une technologie en pleine émergence, prête à remplacer les moteurs à combustion interne traditionnels. Les hors-bords électriques n’ont rien de nouveau. Les pêcheurs à la ligne les utilisent depuis des années pour pêcher à la traîne sur les lacs et les rivières. Plus récemment, les hors-bords électriques Torqeedo et ePropulsion ont fait leur apparition. Le plus récent représentant est Vision Marine Technologies. 

Après des années de recherche et de développement, cette entreprise canadienne a lancé le hors-bord électrique de série le plus puissant du monde : l’E-Motion 180 (180 CV). Surnommée affectueusement le Tesla de la navigation de plaisance, cette alternative aux moteurs hors-bord à essence de 150 à 200 CV trouvera sa place dans les RIBS et les bateaux de sport de 18 à 25 pieds. Il est suffisamment puissant pour atteindre une vitesse de croisière de 20 mph (17,4 nœuds) avec une autonomie de 70 miles. 

L’ensemble de propulsion phare de Vision Marine Technologies, baptisé E-Motion, combine un bloc de batteries avancé, un inverseur et un moteur à haut rendement. La liste de ses caractéristiques et de ses avantages est impressionnante : 

  • Zéro émission
  • Bruit réduit 
  • Sans odeur et sans fumée (il n’y a pas d’échappement)
  • Accès aux applications pour téléphone intelligent
  • Surveillance 24/7 des fonctions essentielles 
  • Une réduction de 90 % des coûts de carburant et de maintenance
  • Une garantie de deux ans 

Le modèle 180 d’E-Motion est de taille similaire à un hors-bord à essence, mais avec moins de pièces mobiles. Il pèse la bagatelle de 180 kg/396 lb, contre 216 kg/476 lb pour un Mercury Verado V6 de 200 CV. Cela dit, ce modeste gain de poids est contrebalancé par la batterie de 60 kWh de 400 kg/881 lb. Mais là encore, contrairement à un réservoir de carburant, le poids de la batterie reste constant, qu’elle soit pleine ou presque vide. Comme on pouvait s’y attendre, la vitesse maximale et l’autonomie dépendent de la taille et du poids de la coque. Sur un bateau de sport de 20 pieds, la batterie devrait pouvoir atteindre une vitesse de 64 km/h (35 nœuds). Le chargement de la batterie prend 12 heures à l’aide d’une prise de quai de 220 V. Une recharge complète coûte environ 5 à 10 dollars. La durée de vie de la batterie est estimée à 10 000 heures. Les besoins d’entretien sont minimes, ce qui rapporte un dividende considérable (90 %) en termes de réduction des coûts de fonctionnement. Un autre avantage, un fonctionnement silencieux, grâce à l’absence d’échappement du moteur électrique. L’absence d’émissions est un autre atout. 

Pour plus de renseignements, consultez le site : www.visionmarinetechnologies.com 

Tohatsu 

Tohatsu MFS140A

À la fin de l’année dernière (2021), Tohatsu Corporation a présenté le MFS140, un modèle de 140 chevaux. Ce moteur V4 est remarquable pour son collecteur d’échappement réglé sur la performance qui maximise le couple à bas régime et augmente l’accélération. Les ingénieurs de la société affirment que le rapport entre le couple et la cylindrée fait de ce moteur une bête dans tous les types de bateaux, des plus légers aux plus lourds. Tohatsu souligne également que son nouveau hors-bord est aussi performant qu’un moteur de 150 chevaux. 

Le MFS140A est un SACT-4V avec des bougies d’allumage centrées dans la chambre de combustion pour une combustion efficace, ce qui se traduit par de fortes accélérations et un bon rendement énergétique. Le rapport 2,08 : 1 du boîtier d’engrenages établit un équilibre entre le couple à bas régime et les performances à haut régime. Pour la pêche à la traîne, un ralenti variable permet de régler le régime moteur de 650 à 850, par incréments de 50 tr/min. L’alternateur à haut rendement fournit une puissance respectable de 41 ampères. 

En plus de ce lancement de la 140, nous entendons des rumeurs crédibles sur le lancement imminent d’un moteur. À l’heure où nous mettons sous presse, nous ne savons toujours pas quelle sera la puissance exacte du moteur ni aucun autre détail. Notre contact chez Tohatsu n’a pas voulu nous donner la moindre idée de ce qui nous attend. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.tohatsu.com 

Mercury Marine 

Mercury V12

Pour conclure, vous vous souvenez peut-être du coup de tonnerre donné par Mercury Marine au début de l’année, lorsqu’elle a présenté son V12 Verado, une merveille technologique. À ce jour, Mercury n’a rien de nouveau à présenter, mais nous avons entendu des rumeurs au sujet d’une paire de moteurs qui attendent dans les coulisses. Un porte-parole de la société déclare : « Mercury ne fait pas de commentaires sur les produits en cours de commercialisation… ». Restons à l’écoute.

Pour plus d’informations, visitez : www.mercurymarine.com

About Giselle Bansal

vérifier aussi

Sylvan 8522

Sylvan 8522 Party Fish

Doté de caractéristiques standard que la plupart des fabricants proposent en option. Le ponton 8522 …