Formula 500 SSC

Un coup de coeur propulsé par le Quad 600 ch de Mercury

Par Zenon Bilas

Le nouveau bateau Formula 500 SSC est le plus long (53 pi 4 po), le plus large (14 ½ pi), le plus puissant (2400 ch) et le plus luxueux des 65 ans d’histoire de l’entreprise. Le polyvalent 500 SSC est un bateau à pont ouvert ultra-spacieux, doté d’un espace de vie et de couchage luxueux dans la cabine située sous le pont, qui est néanmoins capable d’atteindre près de 70 mph à plein régime. J’ai eu l’occasion de découvrir ce nouveau bateau impressionnant à Fort Lauderdale, en Floride.

Puissance impressionnante  

Lorsque Formula a commencé à travailler sur la conception du 500 SSC il y a trois ans, leur plan initial était de l’équiper de cinq moteurs hors-bord Mercury. Toutefois Mercury, qui entretient des relations étroites avec Formula, a suggéré un nouveau hors-bord plus puissant sur lequel ils travaillaient – un moteur de 12 cylindres de 7,6 litres développant 600 hp.

John Adams, le designer exclusif de longue date de Formula, a commencé à concevoir le 500 SSC en fonction de ce nouveau moteur. Formula a pu rendre le 500 SSC plus efficace et réduire la traînée en passant de cinq à quatre hors-bord. Le nouveau moteur n’est pas seulement le moteur le plus puissant fabriqué aujourd’hui, mais aussi le hors-bord le plus sophistiqué jamais conçu. Le hors-bord Mercury de 600 hp est équipé d’une transmission à deux vitesses. Au lieu que ce soit tout le hors-bord qui tourne pour se diriger, seul le boîtier d’engrenage inférieur tourne. Les deux hélices contrarotatives maximisent la puissance et l’efficacité. L’entretien du moteur est simplifié par l’accès aux principales commandes des fluides via une trappe d’accès sur le dessus du moteur.

L’espace bain de soleil avant est spacieux et comporte des sièges recouverts d’un matériau Ultraleather doux et haut de gamme.

Design intelligent

Les innovations du nouveau moteur hors-bord de Mercury ont permis à John Adams d’optimiser la conception du 500 SSC. Comme les hors-bords restent stationnaires au-dessus du boîtier d’engrenages, l’espace entre chaque moteur est réduit. Cette réduction de l’espace a permis à Formula de prolonger la plateforme de baignade vers l’arrière, du côté extérieur des hors-bords bâbord et tribord. John Adams a également conçu le 500 SSC de manière à ce que les boyaux et le câblage des hors-bords soient cachés afin d’obtenir un tableau arrière propre.

L’espace conçu de manière réfléchie améliore l’expérience de navigation du conducteur et des passagers. Le pont, depuis l’espace bain de soleil à la proue, est de plain-pied, ce qui facilite la circulation des passagers. L’espace de la cabine sous le pont est généreux et offre une hauteur libre de 6 pi 7 po. La salle d’eau qui comprend une douche est spacieuse.


Manier le volant est un pur plaisir dans le poste de navigation sophistiqué.

Les visuels indiquent une esthétique moderne avec une profusion de lignes droites, d’angles et de bords à l’extérieur. Cette esthétique se poursuit à l’intérieur, sur le pont et sous le pont, dans des détails comme les tables, les comptoirs, les rails et les robinets. Les charnières, les vis et les fixations ne sont pas visibles.

De nombreux espaces sont dédiés au rangement dans tout le bateau. La salle d’équipement dans la section arrière sous le pont est plus que généreuse. L’espace permet également d’accéder facilement à des éléments comme le stabilisateur gyroscopique Seakeeper 9, le coffre de prise d’eau, les batteries et le générateur.

La cabine est comme une suite de luxe avec une hauteur de plafond de 6 pi 7 po.

Commodité et luxe

Chaque section du bateau a été judicieusement conçue de manière indépendante. Par exemple, la section poste de navigation/salon peut être complètement fermée en fermant les portes avant et arrière et les fenêtres du toit rigide. Cela permet de garder la zone plus chaude les jours frais ou plus fraîche les jours chauds grâce à deux unités de climatisation dédiées. Lorsque les portes et les fenêtres sont ouvertes, une agréable brise marine traverse le salon. Le salon, le pont arrière et la cabine comprennent chacun un espace comportant une table et des dispositifs de cuisson et de réfrigération, pour des repas confortables dans plusieurs endroits du bateau. Les sièges de l’ensemble du bateau sont recouverts d’un tissu Ultraleather souple et haut de gamme. Le grand lit de la cabine est doté d’un matelas en peluche. Le canapé de la cabine offre une assise confortable pour regarder la télévision dédiée à cette pièce. La cabine sous le pont dispose de sa propre unité de climatisation. Des haut-parleurs et des caissons de base pour le système stéréo Rockford Fosgate sont placés dans chaque section du 500 SSC, y compris la plateforme de baignade. Le choix de la musique et le volume peuvent être contrôlés individuellement dans chaque section.. 

Le salon, le pont arrière et la cabine comprennent chacun un espace avec une table et des dispositifs de cuisson et de réfrigération, pour des repas confortables dans plusieurs endroits du bateau. 

De nombreuses caractéristiques fonctionnent électroniquement, tout simplement à l’aide d’un interrupteur. Les deux tables de la proue et la table de la couchette en V, ainsi que le téléviseur de 65 pouces du salon sur le pont, s’élèvent ou s’abaissent électroniquement. La fenêtre arrière du salon et les deux fenêtres du toit rigide fonctionnent également de manière électronique. Le mât d’antenne se replie pour offrir une hauteur de pont supplémentaire de 9 pi 4 po. Un auvent SureShade s’étend et se rétracte sur le pont arrière en appuyant sur un interrupteur. Les armoires et les tiroirs dans le salon et sous le pont peuvent être verrouillés en appuyant sur un interrupteur, ce qui constitue un excellent aspect sécuritaire lorsque le SSC 500 est en mouvement.

Une autre caractéristique haut de gamme est l’utilisation abondante de l’éclairage DEL sur le pont et dans la cabine.

Pour permettre une personnalisation de l’apparence, l’éclairage DEL offre un choix de 11 couleurs différentes.

Le 500 SSC est plus efficace et réduit la traînée avec seulement quatre moteurs hors-bord Mercury de 7,6 litres et 12 cylindres de 600 hp.

Poste de navigation sophistiqué

Manier le volant est un pur plaisir. Le tableau de bord est à la fine pointe de la technologie et bien organisé, rappelant celui d’un super yacht. Deux traceurs de cartes Raymarine de 24 po permettent de visualiser facilement toutes les informations essentielles. La nouvelle commande numérique de gaz et des vitesses de Mercury permet des mouvements plus fluides et plus précis, et le levier de commande Mercury permet un accostage précis et sans effort. En tant qu’option innovante, Formula inclut un second levier de commande au niveau de la plateforme de baignade pour faciliter davantage l’accostage. Étant donné que seul le boîtier d’engrenages tourne, le rayon de virage est plus large au ralenti. L’accostage avec le levier de commande est ainsi plus facile, et un propulseur d’étrave n’est pas nécessaire.

Lors de notre essai, le 500 SSC a atteint 30 mph en 10,7 secondes et 50 mph en 20,7 secondes. À plein régime, nous avons atteint 68,5 mph dans une mer profonde de 2 pi. La coque à plusieurs étages, avec un angle mort de 19 degrés au niveau du tableau arrière, offre une conduite puissante et confortable dans une mer agitée.

Les moteurs Mercury étaient impressionnants, très silencieux au ralenti et dans toutes les plages de puissance. Les portes du salon et les fenêtres du toit rigide fermées, je n’ai pas réalisé que nous allions à près de 70 mph dans une mer profonde de 2 pi jusqu’à ce que je regarde l’indicateur de vitesse du GPS.

De retour au quai, il était difficile de quitter le Formula 500 SSC. La taille, le design et les innovations du bateau, jumelés à la puissance et à la technologie des moteurs hors-bord Mercury de 600 hp, ont permis de passer une journée mémorable sur l’eau.


Spécifications

Longueur (LHT): 53 pi 4 po

Largeur: 14 pi 6 po

Poids à sec: 43 400 lb

Capacité des réservoirs carburant: 650 gallons 

Levée au tableau arrière: 19 degrés 

PDSF approx.:       2 800 000 $ U.S.

Pour en savoir plus : www.formulaboats.com

About Giselle Bansal

vérifier aussi

L’hélice, camarade de la navigation

Comment choisir et tirer le maximum de votre hélice. Par le Capitaine Bill Jennings C’est …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *