Riva 56’ Rivale: Mambo Italiano

Vous savez probablement déjà que Riva est l’un des plus anciens chantiers navals du monde. Les yachts à moteur de luxe y sont légendaires pour leur beauté et leur performance.

Le yacht ouvert de Rivale 56 est une vraie beauté. Des fenêtres vitrées s’étendent sur toute la longueur de la coque, accentuées par des hublots affleurants. Son cockpit en teck comporte un bain de soleil double, blanc à l’arrière, sous un arceau de sécurité noir. Les salons sont assortis sur le flanc bâbord. Les salons et les bains de soleil Mambo Arctic, créés spécialement pour Riva, sont rembourrés de tissu technique et résistent aux intempéries. Lorsque vous levez les yeux, un toit Bimini électro-hydraulique se déploie pour vous procurer un abri instantané contre le soleil et la pluie.

Le garage arrière, avec une trappe de protection, abrite un véhicule William Turbojet 325. La plateforme de baignade est partiellement immergée, ses marches avançant vers la coque, faisant office d’escalier pour entrer et sortir de l’eau sans échelle en acier. À l’avant reposent des bancs solaires doubles.

Au-dessous de cela se trouvent deux cabines avec salle de bain, où l’intérieur est composé d’acajou foncé laqué, de cuir foncé et de tissus blancs contrastants. Les canapés et les poufs du salon sont rembourrés et créés par le célèbre designer Ivano Redaelli. La moquette provient de la société néerlandaise Van Besouw. Les couchettes sont décorées de têtes de lit en cuir blanc et de tables de nuit en cuir foncé. Ivano Redaelli a également conçu des coussins, des couvre-lits et des couvertures en tartan.

Les murs en miroir rendent la cuisine à bâbord pratiquement invisible. Un ensemble de bar comprend un compartiment spécial pour le rangement pour bouteilles de champagne de taille magnum. Un panneau d’écoutille en verre et de grandes fenêtres de coque laissent entrer une lumière naturelle abondante.

La cabine de l’équipage, équipée d’un lit simple et d’une salle de bain, dispose d’un accès séparé par une trappe de cockpit dissimulée par la dormeuse. Elle peut être remplacée par un troisième logement pour les invités.

L’accès à la salle des machines se fait par deux écoutilles de pont, l’une au centre du cockpit et l’autre à l’extrémité gauche de la poupe. La propulsion standard est double, des moteurs diesel MAN de 1 000 CV circulent par des entraînements en V, et sont équipés de la stabilisation Seakeeper. La vitesse de croisière est de 31 nœuds. Avec les moteurs MAN plus puissants de 1 200 CV, l’autonomie en croisière est d’environ 200 milles nautiques et la vitesse maximale passe à 38 nœuds.


FICHE TECHNIQUE

Longueur: 56,8 pi / 17,27 m
Tirant d’eau : 4,9 pi (max.) / 1,49 m
Largeur : 15,7 pi / 4,74 m
CV max. : Twin Man V8 Diesels
1000 CV/735 kW @ 2300 rpm(std)
1200 CV/882 kW @ 2300 rpm (optionnel)
Passagers : 10

Prix approximatif : env. 3,31 M $ US

Pour plus de renseignements : www.riva-yacht.com  
www.executiveyachtcanada.com 

About Les Plaisanciers

vérifier aussi

Voici la nouvelle gamme de pontons Sea-doo Switch

Le Sea-Doo Switch est moderne, entièrement configurable et conçu par des experts. Bombardier Produits récréatifs …